Soumissions-2 #Rebellions

Quand Aurélie, la dominée, se rebelle pour endosser le rôle de dominatrice… Un an déjà ! Le temps passe toujours plus vite lorsqu’on croque la vie à pleines dents. Sans nul doute Aurélie appartenait à cette catégorie. Douze mois auparavant, elle était devenue suffisamment riche pour arrêter de travailler. Initiée par son homme, Jérôme, aux... Lire la Suite →

La Danse des Cafards

Paul Féder, sa goélette, son équipage et ses amours : aventures au rendez-vous quand les nuisibles se pointent… Le thonier fonçait à pleine vitesse dans la nuit noire, au moins dix-sept nœuds, la mer semblait calme. Pourtant, une imperceptible houle commençait à l’agiter, menaçante respiration de la tempête approchant par le nord. En cette fin... Lire la Suite →

Reflux

Qui n’a jamais rêvé d’une nouvelle virginité intellectuelle dans la fleur de l’âge ? Mais attention, recouvrer son identité n’est pas forcément un cadeau… De minuscules vagues berçaient mon corps sur le rivage. Echoué dans la douceur de l’aube, je revenais à moi peu à peu. Les rayons obliques du soleil levant irradiaient tendrement à... Lire la Suite →

Vlad

Le commandant Vlad et son équipe pistent des criminels laissant derrière eux des cadavres atrocement mutilés… J'ai des dimanches de père de famille. Poulet rôti, petits pois, repas en commun, sieste et canapé. Au boulot, tout le monde sait qu'on ne m'emmerde pas le dimanche. Même en cas d'urgence. Et tout le monde sait aussi... Lire la Suite →

Nucléar Parano

À Port-Vendres, le meurtre d’une scientifique travaillant pour un laboratoire d’océanologie entraine Paul Feder dans les couloirs du lobby nucléaire… aux radiations sanglantes… Il prépara consciencieusement son matériel, vérifiant une fois de plus les nœuds dans le fil nylon, puis, avant de lancer, il s’agenouilla et scruta la mer au pied de la falaise. Dans... Lire la Suite →

Chaussette

La chaussette rigole de l’angoisse de l’amant… qui cherche en vain sa chaussette égarée… aïe ! c’est pas un cadeau… Je les entends pousser des cris de bête en s’arrachant leurs vêtements : « Vite ! On a une heure devant nous avant qu’il ne rentre… je l’ai appelé, il est bien dans le train de 18 heures… — Ah !... Lire la Suite →

WordPress.com.

Retour en haut ↑