Yéti chéri

Ces fantasmes de cauchemars auront de quoi combler votre penchant pour le sexe monstrueux…  Elle se traîna à quatre pattes jusqu’à la baignoire et, grimaçant, se coula au fond. L'eau chaude apaisait ses mille et une blessures. Elle s’assit à une distance qu’elle jugea « respectueuse » de son amant, mais avec deux de ses tentacules il la pressa contre lui... Lire la Suite →

La femme aux chiens

L’héroïne succombe à la lubricité de ses chiens jusqu’à la folie… N’en déplaise aux gens bornés, aux faux sages ou aux entichés d’une morale restrictive et surannée entre cette femme et ses animaux, dans la monstruosité du contact charnel qui les unissait, un courant passionnel se formait par lequel l’intelligence canine s’élevait à la compréhension... Lire la Suite →

WordPress.com.

Retour en haut ↑