U V W X Y Z

V

Chantal Vattan
Chantal Vattan Lesimple est née en 1959 et a exercé différentes professions dans le domaine du soin et de la relation. Elle écrit des poèmes et des nouvelles qui tournent toujours autour de la fragilité et de l’errance. Elle pense que c’est peut-être sa musique et elle travaille le souffle…

Ava Ventura
On ne connaît d’elle que son pseudonyme Ava Ventura qui la qualifie entièrement. En effet, cette aventurière est née à Buenos Aires en 1958. Fille d’un gaucho et d’une riche héritière d’un magnat de la viande de Chicago, elle mène une vie d’insouciance et de plaisirs, collectionnant les amants comme d’autres les papillons. A 33 ans, elle est à la tête d’une fortune qu’elle dilapide dans les casinos de la terre entière. Ruinée, elle se fixe à Paris où dans le quartier de Belleville on la connaît comme la dame de la bibliothèque qu’elle fréquente assidûment. Elle rend des services à la libraire de son quartier et c’est à cette occasion qu’elle découvre les éditions Krakoen, à l’égard desquelles elle professe une admiration sans bornes allant jusqu’à rédiger des notices et à conduire des interviews.
Comme sa plume allègre la démange, elle a répondu favorablement à la sollicitation de Ska pour nous conter quelques histoires lestes. Certains pensent qu’elle a davantage rédigé des textes autobiographiques que des fictions…

Gilles Vidal
Gilles Vidal est l’auteur d’une quarantaine de livres, principalement des romans noirs et des thrillers, mais aussi des recueils de nouvelles et des essais. Il a été libraire à Paris, éditeur dans les années 90, ainsi que directeur de collection, notamment chez Fleuve Noir. Il vit en région parisienne et travaille dans l’édition.

Marc Villard
Né à Versailles, Marc Villard joue au foot à Reims, devient graphiste en sortant d’Estienne, tape sur des caisses dans un groupe de rock, se lance dans la poésie et publie dans des revues. Puis il est saisi par la fiction. En 81 paraissent simultanément son premier recueil de nouvelles, Nés pour perdre, son premier scénario, Neige, et son premier roman, Légitime démence, écrit en collaboration. Poésie, jazz, rock tapissent son imaginaire fertile. Parmi les nouvellistes tout genre confondu, Marc Villard est reconnu comme l’un des plus originaux et des plus féconds. Ces derniers recueils, parfois avec son complice Pouy, sont des musts.

Bernard Vitiello
Bernard Vitiello, avec l’hérédité artistique de sa lignée, a reçu Marseille en héritage. Poète précoce, il participe à l’effervescence politique et artistique des années 1970. Conseiller d’orientation psychologue scolaire, il compose, se produit sur scène, enregistre un LP . Puis cet éclectique insatiable s’exprime graphiquement avec des papiers collés et des gouaches. Le théâtre le sollicite pour monter L’Ile mystérieuse adapté de Jules Vernes. Parallèlement, à la musique, la poésie et la peinture, la plume romancière le titille. Le genre qu’il adopte sera le polar et le roman noir, mâtiné de fantastique. Édition de son 1er polar, Noir Divan. Suivront Léo Prat et la Forme blanche (Prix Rayon du Polar 2011) et 13 (nouvelle fantastique parue dans L’Hebdo Marseille de janvier 2013). Avec L’Équarrisseur (Ska numérique et éditions du Horsain – 2014), il s’adonne à la novella tout en poursuivant la rédaction d’un gros thriller (Mauvais garçons !). Il dirige la collection Noir de suiTe dans la collection Noire Sœur de Ska.

Marie Vindy
Née en 1972 à Dijon, Marie Vindy a reçu en héritage la passion de la lecture inaugurée par le « Club des cinq » et autres « Fantômette », pour dévier vers Agatha Christie et atterrir chez Simenon… où son Œdipe s’est fixé sur Jules Maigret. Écoles d’arts (Besançon et Nantes). Fait ses premiers pas en écriture dans l’univers du polar en publiant un premier roman en 2004, puis deux autres chez Krakoen qui la signalent aux amateurs. Son dernier roman est sorti chez Fayard. Chroniqueuse judiciaire, elle vit et travaille à Dijon.

Elisa Vix
Née en 1967, francilienne, vétérinaire de profession et mère de 3 enfants, Elisa Vix tombe dans l’écriture de romans policiers par amour de la lecture, et un peu par défi, en l’an 2000. Depuis, elle publie régulièrement, alternant une série (adaptée par France 2 sous le nom de Tango) et des romans unitaires plus personnels qui lui ont valu deux prix. Ma cinquième vie est sa première nouvelle publiée en numérique.

Y

Eric Young
Éric Yung est rédacteur en chef à Radio France et chroniqueur littéraire sur France Bleu Ile-de-France. En 1980, il est entré au Quotidien de Paris. Il a ensuite collaboré aux Nouvelles Littéraires puis au Matin de Paris et enfin VSD.
Avant de se convertir avec succès dans le journalisme, Éric Yung a mené une carrière de super-flic. Il a notamment travaillé au sein de l’antigang au temps des grandes affaires de hold-up et de prises d’otages.

Z

Francis Zamponi
Francis Zamponi est né à Constantine (Algérie) le 8 avril 1947 d’un père policier corse et d’une mère institutrice pied-noir. Il a vécu jusqu’à l’âge de 11 ans en Algérie. Il a travaillé comme assistant réalisateur et monteur avant de devenir journaliste spécialisé en police et justice. Il vit à Montpellier où il est journaliste indépendant, écrivain et formateur en journalisme.

Jérôme Zolma
Jérôme Zolma est né juste avant la fin de la guerre d’Algérie et jure qu’il n’a pris aucune part dans les accords déviants. Ces écrits se moquent des travers de ses concitoyens et de la société mercantile à laquelle il appartient sans vraiment le vouloir. Ainsi, « Mort en sauce » taille quelques costards sur mesure aux industriels de la bouffe en boîte et son héroïne de polar, Lily Verdine, se révèle également insolente et cabocharde. Révélée par Krakoen, ayant vogué chez Jigal, à une encablure de la grande bleue, elle rêve d’aventures intérieures.

 

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :