En panne

Le coup de la panne peut être mortel. C’est que la dépanneuse a une bien curieuse manière de concevoir le dépannage. Le trait de Josselin Billard s’accorde parfaitement à l’écriture suggestive de Jérémy Bouquin. L’atmosphère nocturne, faite de froidure et de mystère, est excellemment rendue par le jeu des ombres et de l’ancrage noir et... Lire la Suite →

Noël Noir & chaud

Les corps frissonnent sous la couette en attendant le passage du barbu… Les auteurs SKA font résonner trompettes… MENU DE NOËL Le Renne s’habille en rouge, par Bernard Vitiello Noël au balcon, par Pascal Jahouel Mères Noël & C°, par José Noce Joyeux Noël, patron ! par Laurence Biberfeld Santa Claus’trophobe ! par Franck  Membribe Ryan’s... Lire la Suite →

Jingle Balls

Une idée de cadeau original pour Noël ? S’offrir un couple échangiste… Nat alluma les bougies de la ménorah et j’éteignis les lampes. Je lançai mon bon vieux Platters ; le disque était tellement usé jusqu’au cœur des microsillons qu’on aurait pu voir le jour à travers. Doo-wop ! Doo-wop ! Il m’enlaça, nos corps s’épousèrent. À la fin... Lire la Suite →

Les vieilles décences

Les céréales qui leurrent envahissent la plaine… les papys flingueurs font le ménage !... « Cette terre est morte, elle est stérile aujourd'hui, l'abus des techniques productivistes a ruiné la fertilité de nos plaines, cette terre épuisée ne donne qu'à la condition qu'on la gave de semences pré traitées, d'engrais à haute dose, de produits chimiques de... Lire la Suite →

La bûche de Noël

Elles veulent toutes une part du gâteau… Il veut faire fructifier son gros capital… Bonne fille, la vigneronne à la maturité embellie par l’automne, laisse sans trop résister Antoine lui ôter sa culotte, lui écarter les cuisses, non sans avoir débraillé le corsage. Il lui tète goulûment un sein, et de ses doigts habiles investit son entrecuisse.... Lire la Suite →

Beau lapin

C’est la nuit de Noël qui brille de mille feux au cou de la richissime veuve… Un cadeau pour les gangsters… L’assistance, assise et silencieuse, perçut les premières paroles de la prédication. Le signal pour Lancaster, qui se leva d’un bond, ouvrit son manteau, récupéra le masque à gaz et, tout en fonçant vers l’autel, le plaça sur son visage.... Lire la Suite →

Dur à avaler

Travestissement et faux-semblant, la vengeance de cette geisha a de quoi vous couper l’appétit… La danseuse virevolte dans un kimono ample. Grelier a l’impression qu’elle va s’envoler. La soie brille sous les néons, les couleurs vives du tissu se mélangent, les imprimés aux allures d’estampe – oiseaux, montagnes, arbres – s’animent. Grelier se sent connecté à ce... Lire la Suite →

Max

Un ado à la dérive embarqué dans une histoire de truands qui le dépasse… Le jeune s’est présenté ainsi : pouilleux, crasseux. Seize ans à peine, il attend, planté en plein milieu de la salle. Il a un accent qui roule, un accent de loin, avec des échos de guerre dedans. Le restaurant est petit, à peine une... Lire la Suite →

La main dans le sac

Un voyeur aux premières loges d’un piège policier très sexe… Il adore ça, les cramouilles. Qu’elles soient lisses ou frisottées lui importe peu pourvu qu’elles soient charnues et odorantes, goûtues et accueillantes. Il y fourre son nez, sa langue, sa queue. Se réfugier dans sa tête, y baiser toutes les meufs dont il admire la plastique dans les magazines ou... Lire la Suite →

Lola

Quand les mémoires douloureuses de mai 68 s’expriment à la recherche de la vérité des sentiments… Chaque soir pendant toutes ces années, je l’ai vue s’installer à son bureau et se mettre à écrire. Elle t’écrivait, à toi qui étais enfermé pour un crime que tu n’avais pas commis. Elle avait tellement honte qu’elle ne t’a jamais envoyé... Lire la Suite →

Allumeuse

L’effet des mots de l’auteur à succès sur la libido éruptive d’une lectrice… Elle s’assoit à côté de moi sur la banquette, tout près. En commençant à parler, elle glisse une main sous sa jupe et me dit qu’elle a lu toute ma littérature érotique sur son ordinateur. Son souffle est d’emblée très court. — J’ai… tout lu…... Lire la Suite →

Thérèse

Le récit d’un itinéraire galant au XVIIIe siècle, partant des supplices du couvent vers les délices voluptueux de la luxure libératrice… (Préface Franq Dilo) Pourquoi craindre d’écrire des vérités utiles au bien de la société ? Eh bien, mon cher bienfaiteur, je ne résiste plus : écrivons ; mon ingénuité me tiendra lieu d’un style épuré chez les... Lire la Suite →

Asile

Les crimes politiques ont toujours besoin de nervis aux mains sales… Moi, j’étais englué dans un mélange poisseux de honte et de trouille. Nuit noire, noire besogne. Mon âme ânonnait son humanité. Tâtonnait. Je restai pétrifié jusqu’à ce que l’image de Me Jarrier revenant nous expulser vint aiguillonner ma conscience. Le spectre d’une déchéance sociale a balayé mes dernières... Lire la Suite →

Les rêveries sensuelles de Lyselotte

Le bassin d’Arcachon a des allures de Cythère très sexe. Sous son climat les amants vibrent en parcourant la carte du tendre et du cru… « D’une torsion du corps, toutes deux se relevèrent et entrèrent précipitamment dans le salon. Comme dans les films, Agnès la colla au mur tout en emprisonnant ses poignets qu’elle maintient... Lire la Suite →

John et Yoko sont dans un hosto

Une myriade de personnages aux noms célèbres gravitent dans l’hôpital et vivent leurs relations improbables au son des musiques populaires… Complètement barré !... « Dans la voiture, Billie Holiday tient le volant et surveille la route. Elle a déjà tout dit. Durant deux heures elle s'est entretenue avec les responsables de l'orphelinat. Sur l'autre siège avant, Janis... Lire la Suite →

L’affaire Lerouge

Dans l’histoire littéraire, voici le premier roman – dit policier… indispensable à votre culture livresque… « Ceux qui avaient parlé de crime ne s’étaient malheureusement pas trompés, le commissaire de police en fut convaincu dès le seuil. Tout, dans la première pièce, dénonçait avec une lugubre éloquence la présence des malfaiteurs. Les meubles, une commode et... Lire la Suite →

150 folisophiques pour remercier la mer d’exister

« Homme libre, toujours tu chériras la mer… » : 150 vaguelettes d’intelligence et de poésie en guise de réponses à l’injonction du poète… « La lune a le même diamètre qu’un joli cul de femme fantasmée par une nuit d’ivresse au bord d’une mer claire. Je me mélangeais à l’air, à la terre, à la mer, quand j’étais... Lire la Suite →

Day Use

L’imagination à la rescousse… d’une libido en berne… surprenante et efficace gestion cul-tuelle… Demain, j’en baiserai une nouvelle. Encore une. Baiser. Le mot cristallise promesse, espoir, raison de vivre. Ou une raison de ne pas crever. Demain, premier mercredi du mois, la sirène retentira à midi pile, les décibels se faufileront dans l’encaissement des rues, rappelant à chacun de rester sur... Lire la Suite →

Cercueil Express

Pour assister en Kabylie à l’agonie de sa mère, l’opposant interdit de séjour recourt à la bière…  — T’es revenu, mon fils. Elle se laisse tomber dans mes bras. — T’es revenu… Elle se pousse légèrement et lève la tête vers moi. Je garde ma main sur sa hanche, de peur qu’elle ne tombe à la renverse.... Lire la Suite →

MiVampire

Perverti par une mère incestueuse, l’apprenti vampire doit passer son examen initiatique… Avec Jane j’ai appris à ne pas éviter le regard d’une femme, et je me sens respecté pour la première fois. Elle accepte même de boire un thé de temps en temps avec moi après son travail. Elle sent le muguet, et je me retiens de mordre à pleines dents sa peau... Lire la Suite →

Soirée moules

Un poisson rouge pour un plan cul, c’est donné… pour ne point subir de testiculothérapie… L’éclairage du hall donne l’occasion à Romuald de regarder plus en détail celle qui lui a coûté un poisson rouge. C’est vraiment une très belle femme, et il sent qu’il va vite se consoler d’avoir perdu un poisson rouge de cette qualité aquariophile. Elle est... Lire la Suite →

Levrette

La levrette est le nom courant de la femelle du lévrier... Ce que tu peux être menteur !  … il y a gros cul et gros cul !         Celui de Marie-Lou est joufflu, lisse et blanc comme ceux qu’a immortalisés Botero. Ses globes tendus et parfaits lui donnent des envies de prière. Se prosterner pour remercier les... Lire la Suite →

Kho-Dô

L’inceste peut conduire  à la folie, jusqu ‘à l’amour dévoreur ? Tout au long de la semaine, Izumi se prépara à accueillir Marieke. Il rangea son appartement, fit le ménage, l’inventaire de son nécessaire à thé et à koh-dô. Il acheta des écorces d’eucalyptus, de cannelier, de bois de santal et de cèdre, un nouveau charbon et... Lire la Suite →

Les amours ansullaires

Les apprentissages sensuels d’une fille au père sur l’ile de Sein… Cybèle était aussi déjà partie prenante quand Laila lui planta canines et ongles dans ses fesses frémissantes. Cybèle prit même les devants en écartant les cuisses généreusement, quand Laila tête-bêche lui fouilla la fente noyée de ses doigts fins et lui téta conjointement l’anus... Lire la Suite →

L’étier meurtrier

A défaut d’orties, on peut aussi pousser mémère dans l’étier… Ploc !... Zaza avait chuté face contre terre et s’était littéralement enfoncée dans la vase. Seules ses gigantesques fesses émergeaient, formant un bas-relief. Si elle n’avait pas rendu l’âme sur le coup, elle s’était étouffée, prise au piège de l’étier, tel un insecte sur du papier... Lire la Suite →

Dieu Priape

Un sexe masculin décrit ses exploits, dialogue avec son « maître » et tous les orifices qu’il investit avec délices... Entré dans ce premier ventre de femme, je n’aspirai qu’à y retourner. Je n’eus pas à me plaindre de ce début. La belle Mariette, satisfaite de mon service, ne perdit aucune occasion de me témoigner tout son... Lire la Suite →

Ogresse

Le mâle dominant perd vite sa superbe quand une femme brulante l’entreprend en public… Elle lui dit ça sans le quitter des yeux, en plissant même les paupières pour que le contenu condensé de ce qu’elle vient de susurrer pénètre bien son cerveau, suive son bulbe rachidien, se vaporise sur ses reins et descende jusqu’à son ventre. — J’aime... Lire la Suite →

Popa

Rassembler deux solitudes et des océans de malheur n’a jamais permis de construire le bonheur. A moins que… Elle disait Popa en laissant traîner sa voix nasillarde sur le o comme si elle en suçotait la rondeur. Ses yeux de chat clignaient dans le soleil et le vent soulevait sa frange trop sérieuse. Elle devait avoir deux ans, peut-être trois.... Lire la Suite →

Demain, on s’aime

Dans le futur, les modes de procréation seront-ils conservés alors que tout change ?... Autre avantage d’arriver tôt, on peut choisir une Baise-Box « confort ». Un peu plus grande, et bénéficiant d’un vestiaire et de sanitaires privés. Raymond-Bruno, malin malgré son relatif jeune âge, se dit que, comme il était tôt, il aurait peut-être encore la chance d’être sélectionné une... Lire la Suite →

Journal d’une enfant vicieuse

Dévergondages, fessées et pétarades, entre autres, relatées par une fillette passablement délurée… Et m’écartant les fesses, elle me cingla la chair à l’endroit coupable, sur les parois mêmes du trou indiscret. Je rugis, je me tordis. Il fallut toutefois supporter aussi le fouet dans cette partie sensible, après avoir eu les fesses et les cuisses... Lire la Suite →

Le Jardin des délices

Initiation aux plaisirs SM softs dans une boutique d’accessoires coquins… Elle allongea doucement Géraldine sur le canapé, mains toujours attachées dans le dos, la laissant seule, le temps d’aller chercher un petit vibreur de poche discret et suffisamment silencieux pour ne pas troubler la musique de leur souffle. Elle ne prit rien de plus. Le plaisir, c’était le long... Lire la Suite →

WordPress.com.

Retour en haut ↑