C’est aussi la fête à Sainte Valentine…

À la Saint-Valentin, on se fait des câlins...  SKA ne pouvait rester insensible à la célébration des amoureux puisque sa collection Culissime, placé sous les auspices D’Éros, exalte le sexe – littéraire il est vrai – mais bien réel dans ses représentations. Au-delà du leurre des mamours de surface, c’est quand même bien le coït,... Lire la suite →

A usage unique

Une putain frigide et une épouse inféconde pactisent pour assouvir leurs appétits sexuels… en liquidant les mâles…   À peine arrivée, votre femme se débarrasse de son manteau et de son sac en les laissant par terre, en plein milieu du couloir. Sandra B. l’imite, et vous renoncez à ramasser leurs affaires pour les suivre dans le salon où Claudia... Lire la suite →

L’abandon d’Elisa

Derrière la séduction se dissimule parfois le calcul d’un amant-double… Elle enleva son manteau et il fit de même. Comme elle restait debout sans bouger, regardant le sol, ce fut lui qui s’approcha d’elle. Il effleura son bras doucement, caressa son épaule, puis son cou. Main sur sa nuque, doigts dans ses cheveux, il attira son visage vers le sien. Il... Lire la suite →

Aphrodite

La belle et sensuelle courtisane et le beau sculpteur vivent une passion tragique à Alexandrie, au temps des Ptolémée…   Elle marcha très lentement par la chambre, les mains croisées autour de la nuque, toute à la volupté d’appliquer sur les dalles ses pieds nus où la sueur se glaçait. Puis elle entra dans son... Lire la suite →

Amour vache

Quand la confusion au sein de relations SM conduit à la pire extrémité… souhaitée…   Les ondoiements des serpents caoutchouteux agitent deux mamelles pendantes et rythment les meuglements de Valérie qui joue à plein son rôle de vache, jusque dans le regard bovin dont elle gratifie la caméra. « C’est quoi ce bordel ? » se lance intérieurement le gendarme, analysant la scène à travers... Lire la suite →

Joujoux

Lui, tout comme elle, aime les jouets réjouissants… Mon mec s'est acheté un gode. À partir de ces quelques mots, tout un nouvel univers s’ouvrait. Pas besoin de passer la première page de résultats pour comprendre les raisons de mon trouble. La requête suscitait attirance et répulsion. Les témoignages de couples abondaient, ainsi que les récits... Lire la suite →

Décroisser la lune

Décroisser la lune, est-ce hors de portée pour ce SDF secrètement amoureux de la boulangère bienfaitrice ?... — Prenez… Plus froid que la semaine dernière, n’est-ce pas ? Je la devine pressée mais disponible, discrète mais enjouée. Je récupère le sac en papier garni de je ne sais quels délices. L’odeur flatte mes narines, tandis que j’enregistre mille myriades dispensées par son regard... Lire la suite →

S aime S

Le marivaudage hard dispose avec le SMS d’un allié des plus coquins… Et pourtant, ça lui arrive de se donner le plaisir qu’elle estime mériter. Mais là, sur ordre de cette inconnue, avec ce regard pour guide, ça a été différent, transgressif. Et ça en devient même frustrant. Elle hésite. Pas très longtemps ; elle aime être sous cette... Lire la suite →

Fantôme

Une disparition inquiétante met un jeune enquêteur dans le vent … La médiathèque n’était qu’à cinq cents mètres. Ils iraient ensemble, en discutant. Sa voiture était garée devant le gymnase où il avait fait un match de tennis de table à midi. Il raconta à Gisèle sa rupture avec Isabelle, ajoutant, songeur : — J’aimerais bien savoir pourquoi Marine et Farid... Lire la suite →

Sacré Noël 2017

Edition augmentée d'inédits. 25 histoires à déguster comme des chocolats amers ou très épicés… Retour du Sacré ! Sacré Noël se décline en rose et en noir, Eros et Thanatos sont convoqués pour orchestrer le réveillon… pour allumer un feu d’artifices littéraires, 25 fusées lancées par les auteurs SKA en grande forme. Avant la fête... Lire la suite →

Sœur Fouettard 6

Notre héroïne, fraichement défroquée, file le parfait amour avec son Luigi, maçon piémontais et anarchiste… Le dernier épisode du feuilleton explosif … Luigi est là, en moi, Ô quelle joie ! il pèse de tout son poids, sa queue me laboure, pleine d’ardeur, je m’ouvre autant que mon anatomie le permet, je reçois, je prends, je... Lire la suite →

Une odeur de brûlé

Quand la déprime postnatale vise un père paumé, le slogan « fumer tue » se vérifie…   Arrête de pleurer, Tim ! Je t’en supplie ! Arrête de pleurer. Tiens, tu vois, fiston ? Je te prends dans mes bras, je te chante une berceuse, celle que ma mère fredonnait quand j’étais petit, avec un zébu tout moche que le troupeau rejette... Lire la suite →

Typhoon

Il faut s’y résoudre, il arrivera que, tôt ou tard, vous quittiez l’être aimée qui se consolera dans les bras d’un autre…  Je te voulais comme jamais. J’ai trouvé l’ouverture de tes lèvres après quelques refus, et tu t’es assouplie jusqu’à fondre sur ma langue. Tu ondoyais à quatre pattes ; tes bas étaient la seule trace d’humanité dans le tableau ; tout... Lire la suite →

Le crime de Lord Arthur Savile

Un crédule doublé d’un imbécile va commettre un crime pour honorer la prédiction d’un charlatan… …quand M. Podgers vit la main de lord Arthur, il devint étrangement pâle et ne souffla mot. Un frisson sembla passer sur lui. Ses grands sourcils broussailleux furent saisis d’un tremblement convulsif d’un tic bizarre, irritant, qui le dominait quand... Lire la suite →

Sous les étoiles

Se faire donner le bon Dieu sans confession fut le premier acte de séduction de ce curé mirifique… Nos entrejambes claquaient, se heurtaient, s’entrechoquaient. Des étoiles me montaient dans les yeux. Si le curé atténuait l’intensité de ses va-et-vient, c’était pour mieux amplifier le mouvement et l’effet des percussions. Mon cul remuait en tous sens, et il... Lire la suite →

Bellissime

Le voyage luxurieux de Théophile en Italie raconté à une admiratrice… Oh ! qu’une main s’introduisant par l’interstice de ma culotte effondrée, et s’arrondissant autour de ce bâton de chair, comme un con idéal, m’eut été agréable, dans cette dure situation ! Comme une langue, m’argentant d’une salive luxurieuse ce filet de prépuce, qui est le clitoris... Lire la suite →

Carton plein

Etre serviable peut avoir certains avantages lorsqu’on vous remercie en payant de sa personne… Je remontai sa jupe pour avoir une belle vue sur ses fesses magnifiques. Elle prenait son pied autant que moi, et nous n’avions besoin d’échanger ni regards ni paroles. Mes coups amples et profonds lui suffisaient, alors je continuai comme ça, en lui caressant,... Lire la suite →

Une vie contre une autre

Jusqu’où une mère aimante peut-elle supporter la tyrannie d’un fils unique possessif à l’extrême ?     Elle reprit son stylo et leva la tête. « Au suivant ! » L’homme d’une cinquantaine d’années qui s’avança vers elle la scrutait de ses yeux bleu lavande, un large sourire aux lèvres. Les joues empourprées, la patronne tira nerveusement sur les manches de sa robe aux... Lire la suite →

Pulp ! 4

C’est épatant ces outils frappeurs qui attisent le plaisir… ils ont un effet magique…   Dominatrice professionnelle, elle exerçait dans une pièce entièrement dévolue à son art, et dans l’étalage de ses outils de travail, je m'appropriai une cravache dont le sifflement sonnait délicatement à mes oreilles. Keshia m’avait dit de la garder pour moi. Et... Lire la suite →

Bad Dog

Une femme amoureuse à l’extrême voit son couple se déliter à cause de l’’irruption d’un chien…   Il ne faisait que jouer avec son Gus. Parfois, ils partaient se promener pendant des heures. Au retour, le chien m’ignorait. Je n’appartenais pas à leur monde. Ils s’adoraient. Moi, je devenais de plus en plus transparente. On voyait les veines courir sous ma peau, comme... Lire la suite →

Sniper blanche

L’hôtel Tennyson Arms sur l’ile de Salina est exceptionnel de luxe et de beauté… Malheur à ceux qui viennent troubler ce paradis   Il saisit un fusil à lunette avec silencieux qui reposait sur un socle et le lui mit délicatement dans les bras. Sans un mot, il lui désigna une cible dans un angle. Elle... Lire la suite →

Casting

Quand on est sans travail, courir les castings de films de charme pour décrocher un cacheton peut réserver des surprises de taille…   — Que... Quel genre de scène ? L’autre, embarrassé, c’est la partie la plus délicate de son job : — Oh, rassurez-vous ! Bien sûr il s’agit d’une scène... euh... disons... torride... Mais, comme je vous l’ai dit,... Lire la suite →

Le culte de Thérèse

Dans la famille trio-de-poêle, on sacrifie au culte de Thérèse… cette fratrie lubrique pratique avec ferveur et profondeur jusqu’à l’obsession… Le lendemain, le soleil tapait à plein. Chantonnant, échangeant des plaisanteries gaillardes, les frères travaillèrent dur en compagnie de leur sœur. Vers midi, rouges et en sueur, ils finissaient de charger la charrette, quand les... Lire la suite →

DESAUBRY, la compil’

Jeanne Desaubry, romancière, s’adonne aussi aux petites formes littéraires comme la nouvelle noire avec une réussite éclatante et sombre en même temps.. Voici quelques nouvelles compilées illustrant son talent… Ils sont venus me cueillir aussi, plus tard. Ils ont emmené Léna en foyer. Je me suis sentie soulagée. C’est vrai que ces endroits-là, c’est pas... Lire la suite →

Vendredi 13

À la recherche de Mona disparue dans une NoGoZone… une anticipation apocalyptique où l’activité d’un sex-boy-toy le dispute à celle d’un tatoueur au fer rouge… Les lumières tournent sur deux corps. Un homme. Il danse avec une fille. Le spectacle attire. Lui vient entourer de ses bras la blonde aux cheveux tressés, il laisse courir... Lire la suite →

Justice pour tous

Un jeune alcoolo paumé en butte à la vindicte d’un pilier de bistrot agressif… Noir, comme la couleur de l’homme ivre… L'abus d'alcool est la première maladie qu'on chope quand on est chômeur, tout comme le rhume et le nez qui coule sont les premiers symptômes de l'hiver. Et ma mère a écouté mes plaintes... Lire la suite →

Piano Palace

Les longues et belles mains du pianiste font fantasmer les riches clientes en mal de jeunesse…  jusqu’à la réalisation de leurs désirs… Cela ne faisait pas une minute qu’elle était arrivée chez moi que déjà sa douce main passait dans mon pantalon et l’escamotait avec une virtuosité inégalable. Elle me fit comme chaque fois un effet instantanément... Lire la suite →

Le roi René

Sur les routes du Tour de France, la rencontre d’un jeune garçon et d’un vieux motard au guidon de Daisybelle, sa moto side-car… Des voitures officielles nous dépassaient en filant à toute allure vers l’arrivée. Nous nous engageâmes donc en ouvreur de route sur la Daisybelle qui brillait, qui pétaradait, qui… Sans compter que l’allure... Lire la suite →

Tout Pulp !

Trois histoires où le sexe constitue le ressort ultime… D’une démarche titubante, elle traversa la pièce pour s’emparer d’un paquet de cigarettes sur la table basse. Sa main leste manqua de provoquer la chute d’un verre rempli d’alcool blanc. En plus de ses escarpins, elle ne portait qu’une paire de collants en nylon montant jusqu’au nombril,... Lire la suite →

Kikuchiyo

La belle Kikuchiyo chantée par Pink Martini a inspiré les auteurs du 16e Festival de Mauves en Noir… Elle s’appelait Kikuchiyo…  À travers la nuque de son cou en porcelaine La lumière bleue du night-club se balançait Je la tenais pendant que nous dansions Je sentis ses douces épaules trembler Pourquoi cette tristesse… pourquoi cette... Lire la suite →

WordPress.com.

Retour en haut ↑