BigHorn #9 -Pirate du sexe

Où la comtesse Molly paie, ô combien, de sa personne pour sauver sa peau et le BlueWhale… SAINT DOMINGUE, en l’an de grâce 1769, au mois de mai. Mon amour, mon aimé,     Vous voir partir sur cette méchante chaloupe s’est révélé un crève-cœur si effroyable que j’ai manqué défaillir de douleur. Ce regard que vous m’avez... Lire la Suite →

Groupe 14 #18

Une section spéciale entière suffira-telle à mettre la main sur N ?...  Ils sont bons les flics du Calvados mais quand même… FRANÇOIS-Régis Durfer, vous connaissez ? Allons, nous le connaissons tous. LE spécialiste,L’expert, qui court de plateau télé en plateau télé à chaque occasion – et elles sont nombreuses de nos jours – que lui... Lire la Suite →

Itinéraire d’un flic – OMBIPHILE – Saison 3

Un serial killer qui collectionne des nombrils… René-Charles de Villemur a fort à faire pour démarrer la troisième saison de ses enquêtes. Celle-ci n’est pas banale…  LE JOUR DECLINAIT lorsque, une peur sourde au ventre, Isabelle dévala l’escalier conduisant au parking souterrain. Elle attrapa dans son sac les clefs et alors qu’elle s’apprêtait à débloquer... Lire la Suite →

Manifesto #17

Quoi de mieux que le chantage au chaos numérique pour faire vaciller une société ?... TOKYO - Vendredi, 18 h 47Hayato Ishida accélère le pas dans les petites rues à cinq minutes du cœur de Shibuya et de son fameux carrefour géant noir de monde. Sa journée a été longue, émaillée de soucis en interne avec des collègues... Lire la Suite →

Quand je serai grand, je serai tueur en série

Des « entretiens » qui se terminent en « mort anticipée »… il ne fait pas bon être remarquée par Monsieur G !...  « BONJOUR, je suis le Docteur Claire Frémond. C’est moi qui suis chargée d’établir votre profil psychologique pour déterminer si votre détention doit se poursuivre en prison ou en hôpital psychiatrique. Asseyez-vous Monsieur…        – Monsieur G. Enchanté de faire... Lire la Suite →

Onanismus

Je m'aime... un peu, à la folie, tant et plus... c’est plus satisfaisant à bien des égards !… SILENCE. INTERIEUR NUIT. Je hais les autres. Je les hais véritablement. Seule ma compagnie sied correctement à ma main et à mon cerveau. Le matelas est souple, la lumière éteinte, le cerveau en effusion. Je gis de tout... Lire la Suite →

Marcelin

Marcelin a enfoui dans sa mémoire un lourd secret jusqu’à l’oublier. Mais le destin peut disposer parfois d’un révélateur cruel…  TOUT LE MONDE n’a pas la chance d’être né fils de riches quincailliers-bazar disparus en mer aux abords de Venise lors d’une croisière à six cent cinquante euros la semaine.À dix-huit ans et un jour,... Lire la Suite →

Les Fumiers

Un condensé de noirceur campagnarde, entre alcoolisme et violence familiale, quand s’accélèrent les successions… DEPUIS QUE CERTAINS en avaient rigolé, c’était devenu une sorte de plaisanterie que le Ridé balançait à tout bout de champ. Et ça me faisait un peu chier ! Un peu beaucoup même !Car, mine de rien, je le prenais toujours pour ma... Lire la Suite →

Tsunamis

Paul Feder soulève le couvercle sur des trafics en tout genre… il est temps de nettoyer la pourriture… UNE FOIS L’ÉCHELLE convenablement posée, le vieux grimpa sur la cuve. Le banyuls avait débordé et coulé sur le dessus, ça n’aurait pas dû se produire, la fermentation était finie depuis longtemps. Il déverrouilla les fixations de... Lire la Suite →

Kids’ Show

Vincent, harcelé sans raison par Teddy et son suiveur, vit un enfer dans son école… ANNONCE PUBLIQUE Ce message vous est adressé par la Direction du « KIDS SHOW ». Le directeur s’excuse par avance pour le langage particulièrement grossier et caustique employé par notre narrateur, Monsieur G. La Direction a eu du mal à trouver une... Lire la Suite →

Irish Breizh

Il ne fait pas bon provoquer la haine des Anglais avec des discours pro Irlande… ILS ETAIENT DEUX. Deux hommes à forte carrure qui ne donnaient pas envie d’approcher du mur. Malgré le crachin qui persistait depuis une paire de jours.Leurs silhouettes sombres se distinguaient nettement. Tout de noir vêtus, cagoulés, armés de fusils d’assaut qu’ils... Lire la Suite →

Hosto

Une enquête dans un hôpital parisien qui souligne le désastre annoncé des services de soins… MARC PERRIN, UNE FOIS de plus relégué sur le mauvais matelas de la chambre d'ami, avait passé une nuit détestable.Rasoir en main, il se jetait des regards furieux dans le miroir en se remémorant la péroraison de son beau-frère, installé... Lire la Suite →

Dunes froides

Un couple au cœur des dunes, face à la mer du Nord… L’hiver est lourd de menaces… LE VIEIL HOMME GRELOTTE. De longs frissons agitent sa peau flasque. Il avance péniblement dans le sable mou. Là-bas, à la lisière lointaine des flots, la mer entraîne sa veste rouge, ses vêtements épars.De l’ouverture béante du blockhaus,... Lire la Suite →

BigHorn, pirate du sexe #8

Où BigHorn est retenu prisonnier dans l’Ile aux Femmes… tout un programme… JE M’EFFORCE DE RECOUVRER la contenance de mon rang en dépit du délabrement de ma condition physique et morale, me campe sur mes deux jambes raides, frotte mes chausses panées de sable, active mon regard et toussote pour placer ma voix. Elles m’entourent,... Lire la Suite →

La charmante petite femme de mon voisin

Le traducteur de polar islandais a l’ouïe délicate…  MON VOISIN continue à m’obséder. Au point de l’imaginer à la place de chacune des victimes qui finissent assassinées dans les polars que je traduis pour gagner ma pitance. Maigre, ma pitance, rien à voir avec les choux gras d’un tueur à gages. Ne rêvons pas, je... Lire la Suite →

Les promos de l’été : Jan THIRION

Cet été, SKA vous offre une sorte de virée littéraire qui vous dépaysera. Bienvenue dans l'univers du regretté Jan Thirion. Teintée d’humour cruel, adoucie par une immense tendresse pour l’humanité, par la justesse de ses descriptions, de ses dialogues, par l’extrême capacité de fantaisie des chemins toujours surprenants dans lesquels il nous entraînait... son écriture... Lire la Suite →

Le Visiteur II et III

L’esprit de la chair et du désir dans un récit intense de rencontres, fantasmées ou réelles ?   IL EST VENU hier soir. Ma monstrueuse amante, il a murmuré à mon oreille, puis il m’a dévêtue complétement et – sans me lâcher du regard – il a effleuré mon corps frissonnant du bout des doigts de... Lire la Suite →

Baise le monde

Doubler N, il faut des couilles, même quand on n’en possède pas !  UNE ville, un pays, on s’en fout. Une Lexus NX 300h 2WD fend la nuit dans un vacarme assourdissant. La cité n’est pas encore endormie. Elle a pris l’habitude des rodéos urbains ; des cris de guerre pour un bout de territoire ; des chiens affamés... Lire la Suite →

La voix du canal

Quand la « voix » résonne en toi et te dit « tue-le » ! CELA faisait des années que j’entendais des voix. J’étais soigné pour ça. Elles me tenaient compagnie. Alors, pourquoi prendre peur cette fois ? Je n’en sais rien. Le propos, peut-être… D’habitude, il était plus autoritaire, plus moralisateur, toujours soucieux de me mettre en garde contre... Lire la Suite →

Sylvia

Tels sont les dangers que cache l’esprit enfiévré des jeunes filles quand elles approchent « leur écrivain »... VINCENT se souvient de s’être mis en conditions une semaine avant l’échange avec les lecteurs. Depuis quelques années que les choses progressent, qu’on lui reconnaît un peu le statut d’écrivain, il sait comment ajuster les médicaments et se préparer... Lire la Suite →

Section 1809

N sait tout, voit tout… et manipule tout le monde, du bas de la hiérachie flicarde jusqu’au plus haut sommet… SECTION anti–terroriste, direction centrale du renseignement intérieurLorsque l’horloge murale bascule sur 12:00, l’atmosphère de la salle de briefing est étouffante, irrespirable. La tension palpable. On se croirait dans un sous-marin en attente du feu vert... Lire la Suite →

Les Mains

L’amour filial condensé en pages magnifiques... LES MAINS. Ses mains. Ces mains sont celles de ma mère. Ces mains sont celles de ma mère dans les derniers mois de sa vie. Alitée. Impotente.  Envahie par une démence vasculaire. Dans ce corps immobile, comme scellé dans son lit, ces mains sont devenues peu à peu des... Lire la Suite →

L’Empathe prend de la hauteur

Au fil des enquêtes le talent de l’Empathe s’affine. Palpitant ! « GEORGES, vous partez demain pour Grenoble. » Je raccroche, le message est clair. Je pense que je recevrai les détails par mail crypté, dans la matinée. Ils font bien les choses au ministère de l’Intérieur. Celui que vous venez d’entendre, c’est mon chef, mon coordinateur, comme... Lire la Suite →

DécYmation

La femme n’est pas l’avenir de l’homme… Un virus androcidaire, une politique délirante, une privée pleine de ressources… ça charcle !  VANORA HOCH, c’était son nom. Si j’avais fait le rapprochement plus tôt, ça m’aurait peut-être évité un tas d’emmerdes et un gros pépin. C’est pas bien sûr, pour être honnête. Les embrouilles, j’ai toujours eu... Lire la Suite →

Vanités

Viande morte pour Noël Glacial, l’atmosphère du repas répond à l’actualité de ce Noël 89… LE TELEPHONE A L’OREILLE, la Fille regardait par la fenêtre. La rue brillait de décorations, on avait suspendu des couronnes et des guirlandes. Des chants de Noël s’échappaient des haut-parleurs accrochés aux lampadaires. Etrangère à cette effervescence, elle grignotait l’ongle... Lire la Suite →

Ultime tercio à Salamanque

Ollé ! les deux oreilles et la queue… La Castille profonde, ses élevages de taureaux de combat et son passé franquiste qui pèse lourd, un retour aux sources sous haute tension...   LE RAGOUT commence à bouillir. Ana verse lentement le contenu de la casserole dans une soupière. Le manche est brûlant. Ses mains de servante... Lire la Suite →

Pipe Chaud

Le désir est notre richesse… La cloche, ça ne favorise pas une sexualité sereine, à moins que… PARIS, SAMEDI 15 décembre. 9h45. Le soleil rayonne sur le quai de Seine. Un soleil d’hiver trompeur, réchauffant ceux qui s’en réjouissent derrière leurs fenêtres. Pas mon cas. Trois heures que je suis réveillé. Le temps de pisser... Lire la Suite →

Hebnie

Faire mentir le destin Un gamin des quartiers mal barré peut réserver des surprises. Le pire ou le meilleur ?   — ARRETE, HEBNIE, arrête de trainer avec ces mauvais garçons. Si ton père était encore là, il serait fou. Pense aux soucis que tu me donnes. Pourquoi tu vas plus à l’école, hein ? Regarde-toi ! Fais pas semblant.... Lire la Suite →

Forfaits

Les paris sur les canassons, mortel ! Col roulé et pantalon jacquard, le Tocard va tenter le coup du siècle sur les hippodromes. « TOCARD! » Derrière ses paupières gonflées au rhum, Gino peine à se réveiller, son corps en sueur recroquevillé dans des draps rêches. Son crâne le lance, son foie vomit des flots de... Lire la Suite →

L’enlèvement des Bagenfield

Sale temps pour les riches ! Un choix cornélien, une fin à la Midas. Pas facile d’être riche…  LA NUIT s’annonçait chaude : la villa baignait sous les lumières nocturnes, une série de spots disséminés autour de la demeure de 450 m² permettant d’évoluer dans le parc comme en plein jour. Au bord de la piscine à... Lire la Suite →

Nue devant lui

Quand le virtuel devient chair … jusqu’à se perdre ? LA PREMIÈRE FOIS QUE JE T’AI VUE, il dit, j’ai pensé : je la baiserais bien.Il dit ça dans le téléphone ou encore dans un mail et tous nos mails dont je ne vendrais une virgule pour rien au monde, expriment ce désir, que l’écriture, dans son... Lire la Suite →

Itinéraire d’un flic – Saison 2

Ska rassemble les précédents épisodes de la saison 2 en y ajoutant un inédit… […] UN PETIT VENT GLACANT déboulait par intermittence des sommets qui dominaient la vallée. Dans le ciel, au bleu délavé, des nuages épars circulaient, masquant de temps à autre le soleil et accentuant ainsi la morsure du froid.           Il la pistait depuis... Lire la Suite →

Site Web créé avec WordPress.com.

Retour en haut ↑