Baisers roses Frissons noirs

Les corps frissonnent sous la couette en attendant le passage du barbu… Les auteurs SKA font résonner trompettes… Voici la compilation habituelle avec un inédit… 30 nouvelles pour alimenter vos écrans… à prix cadeau !… MENU DE NOËL Noël au chapon, par RoseLys DesDunes Le Renne s’habille en rouge, par B. Vitiello Noël au balcon, par... Lire la Suite →

Point de fuite

Le cadavre du régisseur de Coluche est retrouvé dans un terrain vague… la police interroge sa jeune maitresse enceinte.  Aurait-elle commis cet assassinat ?  Une petite pièce. Une vitre à mi hauteur d’un mur qui les sépare. René est allongé sur un brancard. Marie ne sait plus ce qu’elle voulait lui dire. Il est trop loin,... Lire la Suite →

Chaussette

La chaussette rigole de l’angoisse de l’amant… qui cherche en vain sa chaussette égarée… aïe ! c’est pas un cadeau… Je les entends pousser des cris de bête en s’arrachant leurs vêtements : « Vite ! On a une heure devant nous avant qu’il ne rentre… je l’ai appelé, il est bien dans le train de 18 heures… — Ah !... Lire la Suite →

La cérémonie du bain

Son plaisir solitaire, c’est son Noël… ablutions et accessoires meublent avec délectation son réveillon… Sex-toy story sous la mousse, c’est cadeau ! Paupières closes, Lélia laisse ses deux mains parcourir à nouveau le chemin qui va de ses flancs à la douce vallée de ses lèvres en attente. Remonter, le cou, le ventre, tourner, descendre encore.... Lire la Suite →

Le dernier jour d’un condamné

De Victor Hugo à Robert Badinter, retour sur un combat pour l’abolition de la peine de mort à travers leurs textes…  Il est dix heures. Ô ma pauvre petite fille ! encore six heures, et je serai mort ! je serai quelque chose d’immonde qui traînera sur la table froide des amphithéâtres ; une tête qu’on moulera d’un... Lire la Suite →

Les bonnes

Les capacités voluptueuses de la nouvelle petite bonne subjugue les tribades domestiques… Armelle n'était arrivée que du matin et, chaque fois qu'il y avait une nouvelle, Marie, la régisseuse, en arborant un sourire complice, confiait pendant une semaine à Irène le soin de l'informer des habitudes de la maison et lui avait ordonné de ne... Lire la Suite →

Canon

Le destin tragicomique des enfants siamois de Rosa, la femme canon… Joe, durant les après-midi, jouait de son accordéon au pied de notre roulotte. Il connaissait tous les morceaux de la Terre. Ce fut lui qui m’encouragea vraiment. On répéta quelques chansonnettes rythmées par mon tambourinaire de frère. Je maudissais chaque jour l’individu qui lui... Lire la Suite →

Punitions

L’itinéraire d’une belle martyrisée par un monstre, qui connaitra un doux épilogue… — Mon épouse veut faire repentance de son manque de soumission, vous allez donc lui administrer une punition. Comme c’est la première fois, disons… deux coups de fouet. Aliénor comprend enfin la raison de ce fouet accroché dans sa chambre. Terrifiée, elle supplie en... Lire la Suite →

En mon cœur, ces racines

Des enfants soldats sèment la violence, mais des paroles du griot surgit l’arbre de l’espoir… Malgré mon habileté d’aveugle à trouver des repères là où les voyants ne perçoivent rien, je ne suis pas sûr de retrouver l’endroit sans sa main qui me guide. C’est que je m’y abandonne, à cette petite main lisse et... Lire la Suite →

Initiations javanaises

Dans ces terres lointaines propices à assouvir désirs et fantasmes, elle découvre les plaisirs épicés de l’Orient… — Viens, lui dit alors Alya. Elles s’allongèrent sur le lit, nues, la tête de chacune entre les jambes de l’autre et tellement emportées qu’elles roulèrent plusieurs fois sur elles-mêmes. Chacune avait passé ses bras autour du corps de... Lire la Suite →

Eva

Samo, le taulard, gamberge au volant de ses bagnoles en rêvant d’Eva… Eva la Capsule est presque aussi bien roulée qu’une bagnole. Si je devais la comparer à la mécanique, je choisirais peut-être le Ford Quadricycle de 1896 10x190 pour les fines attaches de son cou et de ses bras, et la Chevrolet Impala SS... Lire la Suite →

Le savoir-défaire

Frigide, elle ? Tout au contraire. Mais il faut faire voler en éclats le savoir-faire de son partenaire pour dépasser les conventions. C’est de l’innocence de celui-ci dont elle a besoin… Tu m’explores et c’est beau de te voir ne pas savoir d’avance si ça m’est agréable. Il est bien de désapprendre, d’oublier la technique, ta... Lire la Suite →

Abimes

Des notables disparaissent… de quoi satisfaire les crève-la-faim… Tony se rendait compte que depuis des semaines, il n’avait vu ni Momo ni son chien galeux, qu’il avait affublé d’un nom terrible… comment c’était déjà ? Ah oui ! « Chancre Mou » comme la maladie vénérienne. Sacré Momo ! Il zonait entre le coin de sa rue et la zone... Lire la Suite →

Dragon noir

Juliette a été kidnappée par Dragon Noir. Au guidon d’une Tornado, Roro part à la rescousse… Gare aux méchants !... Une carcasse gigantesque écartèle le chambranle. Impossible de détailler le bestiau d’un seul coup d’œil. J’entame une inspection de bas en haut. Des écailles sombres recouvrent chaque parcelle de ce corps massif. Une queue rougeâtre aux... Lire la Suite →

A la gorge

Se salir les mains dans de sales histoires passe encore, mais que sa fille se fasse enlever, ça non !... Il retourna auprès de lui, s’accroupit, plaça son couteau sous sa gorge et, pour bien lui faire comprendre qu’il était prêt à tout et qu’il ne fallait pas se fier aux apparences d’enfant de chœur qu’il... Lire la Suite →

Itinéraire d’un flic

Ce dernier épisode boucle avec le tout premier : René Charles de Villemur affronte un tueur d’homosexuels bien décidé à l’approcher de très près… — Son corps a été découvert, en fin de journée, au milieu des dunes, par des touristes anglais alors qu’ils rejoignaient leur camping... d’après les premiers éléments de l’autopsie le meurtre aurait été... Lire la Suite →

Regarde ailleurs

Une plongée dans un réel décalé par l’imagination de l’auteur, du fantastique sauce noire, rire jaune garanti… Il avait soif, son gosier criait sécheresse, il se pencha au robinet du lavabo et siffla quelques gorgées d’eau tiède, écœurant breuvage, cocktail de javel, de terre et de tuyaux ferreux. En se relevant, un décavé le fixait... Lire la Suite →

Odor di femina

L’odorat, ce sens si délaissé en littérature, est ici magnifié en tant qu’aiguillon sexuel… Un bijou de sensualité…  Je lui fis lever les bras, me glissant jusqu’aux aisselles, mordillant les poils mouillés ; ici, chez cette grosse fille rousse, l’odeur était plus forte que chez la brune, je l’aspirai à plein nez. Décidément cette odeur de... Lire la Suite →

Le jeu du lézard

Les papys flingueurs déboulent en Corse… Ils nettoient les nuisibles au gros calibre… « C'est quoi ça ? »… L'éclat d'un canon de fusil dépassant la portière. « Maintenant ! » J'allumai les mèches, d'un coup de coude je poussai violemment les volets et balançai tour à tour deux brûlots explosifs. Le premier atterrit sur la portière, le second sur la... Lire la Suite →

L’école des assassins

Quand le meurtre commande les pulsions humaines, un grand écrivain expose les ressorts de cette malédiction… La sensation est exquise de penser que l’on va tuer des choses qui bougent, qui avancent, qui semblent parler, qui supplient. En dirigeant contre elles la carabine ou le pistolet, il vous vient à la bouche comme un petit... Lire la Suite →

Bécasse mouchetée

Violette, plus bécasse mouchetée qu’oie blanche, est initiée aux plaisirs iconoclastes… Pour sa première saison lesbique, au menu : d’abord le baiser colombin mixte, dit aussi french kiss, avec subtilités linguales dans leurs torsions buccales plus ou moins salivées… Entrée en matière très appréciée de Violette qui doubla de son propre chef chaque proposition linguale. Puis... Lire la Suite →

Le fils

Vincent ne va pas bien dans sa tête, la dégradation de son état préoccupe ses parents… …(le) fils prend un verre cassé sur le bureau, sans doute un souvenir de son grand frère, qui garde tout, en détache un fragment, et baisse son caleçon. Laborieusement, il trace les mots : « AIN’T YOUR FAULT » sur le haut... Lire la Suite →

Petites morts

L’héroïne évoque avec son amant toutes les folies passées d’une sexualité sans entrave. Jean repose sa main sur mon genou, elle remonte tout doucement sous ma robe. J’interromps mon récit, j’écarte mon autre jambe et je caresse ma cuisse, à l’intérieur. Jean me laisse faire, c’est ce dont il a envie, je le sais. Je... Lire la Suite →

Contrat de chair

Le destin de Victorine, orpheline, que le Second Empire expédia en Nouvelle Calédonie pour satisfaire « un besoin en femmes »… Sur le chemin, Victorine fut émerveillée par les palmes ondulantes des cocotiers, l’éclat écarlate des flamboyants, l’atmosphère baignant tour à tour dans l’enivrante fragrance des fleurs de tiaré et l’odeur écœurante des mangues qui pourrissaient, éclatées... Lire la Suite →

Rubis

Dans la forêt fantasmée du collège, un curieux chaperon rouge drague des loups minables… Je suppose que c’est la récréation ou la pause méridienne. Je suis miraculeusement déchargée de quelque mission que ce soit. J’entre et il referme la porte contre laquelle je me retrouve un peu coincée, et puis, ce sont ses bras qui... Lire la Suite →

Félicia ou Mes fredaines

Ce classique de la littérature licencieuse loue la liberté sexuelle, exaltant une sorte de libertine attitude. Une modernité des mœurs très contemporaine… QQ À Paris, une fille de treize à quatorze ans reçoit déjà quelques marques d’attention quand elle est jolie. À cet âge, si j’avais eu la clef des propos flatteurs qu’on commençait à... Lire la Suite →

Body Buddy

Médecin légiste de jour, la belle Claire Dieulefit, toujours aussi libertine la nuit, a pris sous son aile une fugueuse… (...) Comme on peut le deviner, la réponse à ma question et à mon regard volontairement provocateur ne s’est pas fait attendre. Se déhanchant sur le rythme de la musique, c’était je crois du Johnny... Lire la Suite →

Fesse-moi

Une femme délaissée ravive sa libido avec des partenaires qui répondent à son fantasme ultime de fessée. Il s'assied au bord du lit, me place, ventre sur les genoux, culotte de dentelle rose-beige à mi-cuisses, robe relevée sur les hanches. Avec ses mains puissantes de maçon, ça devrait le faire. Je vais y aller crescendo,... Lire la Suite →

Voyageurs

Au cours de ses voyages, Claudine Aubrun croque les passagers, Jeanne Desaubry révèle leurs réflexions intérieures fantasmées : un amalgame pertinent qui fait voyager aussi le lecteur… (avant-propos Dominique Sylvain) Fantasmes - Je n’ai pas ma chance. Cent ans de trop. Sa bouche. Est-ce qu’il sait l’effet que ça me fait ? Non, et il s’en moque probablement.... Lire la Suite →

Armelle et les femmes

Armelle s’éclate avec ses copines mais ne dédaigne pas s’abandonner entre des bras masculins… Armelle avait compris. Elle avançait lentement sous la table, nue comme Albane l’avait demandé et s’approchait d’elle dont les jambes s’entrouvraient. Sous la toison fauve de son amie s’ouvrait cet endroit qui l’avait troublée au point d’en avoir peur. Posant ses... Lire la Suite →

Prothésez-nous du mâle

Rholalala Madame Solange démonstratrice de la société Foofoon.. Quand la vente privée de sextoys vire à l’orgie…  QQQ sur l’échelle de l’érotimètre SKA… Je constatais avec satisfaction qu’on encochait avec alacrité les bordereaux de commande. — Pour vous remercier, la maison Foofoon vous offre ce magnifique shorty noir, en matière extensible, pour votre homme, votre amant... Lire la Suite →

Baiser du soir

En amour, il n’y a que les preuves qui vaillent… — Dis, ça ressemble à quoi, d’être amoureux quand on est vieux ? Papa m’a fait de gros yeux : Est-ce que c’étaient des questions à poser à table ? — Tu veux dire : est-ce que ce sont des questions à poser, tout court ? est intervenu Grand-père. — Très bien, a... Lire la Suite →

WordPress.com.

Retour en haut ↑