Day Use

L’imagination à la rescousse… d’une libido en berne… surprenante et efficace gestion cul-tuelle…

Demain, j’en baiserai une nouvelle. Encore une. Baiser. Le mot cristallise promesse, espoir, raison de vivre. Ou une raison de ne pas crever. Demain, premier mercredi du mois, la sirène retentira à midi pile, les décibels se faufileront dans l’encaissement des rues, rappelant à chacun de rester sur ses gardes. Une menace – attaque terroriste, accident nucléaire – reste possible. Pour moi, sonnera l’heure de la récréation. J’éteindrai l’ordinateur, balancerai le dossier Masson dans le tiroir. Je banderai. Serai vivant.

Le talent de Kirchacker réside dans sa faculté de manipuler le lecteur. Il y réussit encore une fois dans cette nouvelle dont la chute habile éclaire tout le récit.  

Dayuse, Stéphane Kirchacker, nouvelle, collection Culissime, 1.99 €, EAN 9791023407211

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :